Les limaces ont-elles bon goût?

Feuille de courgette, bouffées par les limaces

Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas l’intention de manger des limaces. Déjà que je ne mange plus d’escargots depuis que j’ai compris que sans le fameux beurre à l’ail, leur intérêt gustatif était limité. Bon je n’ai pas comparé les apports en nutriments, mais je suis presque certain que l’on peut survivre en bonne santé en s’en passant. Si si!

Bon en plus il faut reconnaître que la préparation des escargots n’est pas très ragoutante, surtout la partie dégorgement. Mais que fait on de la souffrance animale?

OK, je dois reconnaître que le sort que je leur réserve n’est pas tellement plus enviable… Quoique!

Gastéro hache!

Selon moi, le seul intérêt de manger des escargots ou des limaces serait d’en réduire la population. Car oui, j’en ai assez mesdames et messieurs (en fait les deux en même temps) les gastéropodes que vous bouffiez toutes les fraises rouges avant qu’on puisse les cueillir, ainsi que mes salades, mon oseille (le légume, heureusement!)… et surtout, je suis très rancunier, et je n’ai pas digéré de retrouver le pied de courgettes rondes que j’avais repiqué la veille littéralement sectionné à la base.

Ne faites pas les innocents, je sais que c’est vous: avec les traces que vous avez laissées, pas besoin d’être Sherlock Holmes!

 

Ils vont l’avoir leur putain de guerre!

J’ai commencé par répandre des granules anti-limaces. Ça ne me plait pas trop d’utiliser ce genre de produits, surtout au potager. Dans quelle mesure cela pénètre dans les plantes que nous allons consommer? En plus, ils faut en mettre de sacré quantités, et renouveler très souvent. Et quant il pleut, c’est inutilisable parce que ça se dissout. D’ailleurs même l’humidité nocturne suffit à faire disparaître tous les granules, or c’est à ce moment là qu’elles sont les plus redoutables.

 

J’avais essayé l’an dernier une astuce lue par hasard sur le net: les pièges à bière… Et c’était assez efficace! Pour ce test, j’avais utilisé ce que j’avais dans le réfrigérateur, plutôt destinée aux copains, et un peu à moi, ça fait un peu mal au cœur.

Mais cette année, au moment de renouveler l’expérience je me suis posé une question:

Les limaces ont-elles du goût?

Les limaces seront-elles plus attirées par une bière d’abbaye ou une bière très bas de gamme peut-elle suffire? J’avoue que la deuxième option m’arrangerait mieux pour une question évidente de rapport eurolafois. Impossible de rester ignare, il faut en avoir le cœur net.

trois cannettes de bière

J’ai donc mis en place 3 pièges, avec 3 types de bières différentes: une bière d’abbaye très connue, une bière de pochtron (taux d’alcool élevé), et la bière la moins chère que j’aie pu trouver dans mon supermarché habituel. Je les ai disposés en triangle, afin qu’aucun piège ne soit plus difficile à atteindre que les autres. Enfin, j’ai bricolé un petit abri pour que la pluie ne vienne pas diluer les bières.

Il n’y avait plus qu’à attendre.

piège à bière 3 saveurs
piège à bière 3 saveurs

Le lendemain, la nuit avait été humide, le temps idéal pour les gastéropodes. Les résultats des pièges sont éloquents, en tout près de 80 limaces gisent au fond des pièges. Attention c’est dégueu!

limaces piégées

D'autres pièges bien garnis

Pour ceux qui doutaient de l’efficacité de la bière, les photos parlent d’elles mêmes. Même quelques escargots se sont laissés avoir. Ceux-ci bénéficient d’une image plus sympathique, mais pourquoi? Pourquoi on culpabilise quand on en écrase un? Parce que l’on est conditionnés depuis notre plus tendre enfance par les comptines? (combien qui parlent de limaces), parce qu’ils sont plus faciles à représenter, ou alors parce qu’ils sont moins dégoutants au toucher, du fait de leurs coquilles? Pour moi, ils sont tout aussi indésirables en tout cas, et tant pis pour eux s’ils aiment la bière.

Décompte des victimes

La répartition n’est pas égale entre les 3 bières:

  • Bière premier prix: 17 limaces
  • Bière forte: 18 limaces
  • Bière d’abbaye: 6 limaces

Un autre piège plus éloigné et plus grand contenait uniquement de la bière d’abbaye, et celui-ci contenait pas moins de 39 limaces.

39 cadavres de limacesSi les 3 pièges ont montré leur efficacité, on constate que les limaces ne font pas la fine bouche. Et lorsqu’elles ont le choix, elles ont l’air de moins apprécier les bières belges. Alors inutile de donner de la nourriture aux cochons, la bière la moins chère possible fait l’affaire. Il suffit de positionner un piège à proximité des plantes à protéger.

 

Mais attention, les limaces ont tout de même un petit côté snob: elles n’aiment pas la bière éventée. Après avoir vidé les pièges de leurs victimes, en laissant les bières, j’ai laissé les pièges une nuit de plus. Et le lendemain, la pèche était beaucoup moins fructueuse: aucune dans la bière d’abbaye, 2 dans la premier prix, et 8 dans la bière à 8°. Non, ce n’est pas parce la veille a suffit à anéantir toutes les limaces de mon jardin, vu l’état de mes fraises et de mes salades.

Mieux vaut donc renouveler la bière chaque jour, ce qui devient vite pénible et couteux, surtout si l’on a un grand jardin, et qu’on considère qu’il faut environ un piège tous les mètres.

Les pièges à bière restent néanmoins un bon moyen de réduire la population des gastéropodes nuisibles au jardin, plutôt écologique à défaut d’être très économique. Et au moins, on a la preuve de son efficacité, alors qu’avec les granules on en voit jamais les cadavres de nos victimes.

 

Sinon j’ai lu quelque part que la méthode fonctionnait aussi avec les boissons au cola. Oui, mais alors, il vaut mieux du Coca ou du Pepsi, ou alors une marque de distributeur?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.