Cultivez de l’or… rouge

filaments du pistil de safran

OK c’est une façon de parler un tantinet racoleuse. Il faut que j’arrête de regarder M6 le dimanche en fin de soirée. Et encore… eux ils auraient plutôt dit « cultivez de l’or comme les prostituées de Macao »… Mais remercions Bernard et ses amis pour leurs leçons de journalisme, et revenons plutôt à notre sujet.

Un titre plus honnête serait « cultivez quelque chose qui vaut plus cher que de l’or, au kilogramme ». D’ailleurs certains l’appellent l’or rouge: il s’agit du Safran.

feuilles du Crocus StivusBon là encore, ce n’est pas tout à fait exact, car cela dépend énormément de l’époque. Le cours du safran (à ne pas confondre avec le cours de Safran) est très étrange. Il est volatil et subjectif car dépendant de la production et de la qualité du produit. Quand au cours de l’or, il varie aussi énormément suivant les époques. En plus, cela dépend si on prend le cours en bourse de l’or pur, ou celui utilisé par les entreprises philanthropiques qui proposent généreusement de racheter vos bijoux en or dans les publicités de votre magazine télé…

Mais je digresse encore, ce que je souhaite expliquer, c’est que OUI, le safran peut pousser dans nos contrées! Et c’est même plutôt facile à cultiver, comme la plupart des bulbes.

Pour les jardiniers paresseux…

En ce qui me concerne, j’avais acheté 20 bulbes de Crocus Stivus (c’est le nom de la plante dont le pistil est constitué de 3 filaments que l’on appelle le safran), il y a environ 6 ans. Ils sont déterrés au mois de mai/juin, et on peut les replanter en juillet/aout. Si on est dansCrocus et pistil Safran une région soumise au gel, il faut juste les planter un peu en profondeur. Moi je les mets à 20 cm, et ils repoussent chaque année un peu plus nombreux. Les Safrans produisent dès la première année, 3 fleurs par bulbe. Chaque fleur donnant 3 filaments.

Je vous vois déjà avec vos calculettes: 2033, youhou, ça fait 180 filaments! Oui bon, ça c’est si tout va bien, et que vous vous êtes levés tous les matins à la fraiche (vers le mois d’octobre) pour récolter vos fleurs. Les fleurs sont jolies, mais très éphémères. Au pire vous pouvez y aller tous les deux jours, mais les puristes vous diront que vous n’aurez pas un safran de qualité optimale.

…et pas pressés de faire fortune

Quand bien même vous avez ramassé vos 180 filaments, il faut encore les faire sécher. 15 minutes au four de 40 à 60°.  Vous devriez obtenir alors environ 1/4 de gramme d’épice. On va attendre un peu avant d’acheter un Hummer.

La bonne nouvelle, c’est que les bulbes se multiplient d’année en année, par division. Je ne le fais pas chaque année (il faudrait), mais la dernière fois j’en ai déterré plus de cent. Comme je n’ai pas un immense jardin, j’en ai donné la plupart, mais je ne peux m’empêcher de faire un rapide calcul: en admettant que j’aie toute la surface (et le temps) nécessaire, et que je double ma production chaque année, dans combien d’années je produirai au moins 1Kg de Safran sec par an? Bon je ne suis pas sûr de mon calcul, mais ça devrait arriver vers la 64ème année. Et les maths sont tellement déprimantes, que le même le fait de doubler le nombre de bulbes mis en culture  la première année ne me ferait gagner… qu’une seule année pour atteindre mon objectif.

mon champ de Safran
Mon champ de Safran (année 5)

L’autre bonne nouvelle, c’est qu’avec une densité optimisée à 50 bulbes par m², je n’aurai besoin que de 3000m² de terre cultivable pour produire mon kilo annuel. Ceci qui fait du Safran une culture ayant un excellent ratio revenu/surface au cours actuel. Surtout que la 65ème année, si je ne peux plus m’étendre, je pourrai revendre les quelques milliers de bulbes qui se seront dédoublés!

Esbroufe de jardinier-cuisinier

Bon OK, vu comme ça le titre de cet article est légèrement sursursursursur-côté. Mais à défaut de devenir millionnaire, se contenter d’enterrer quelques bulbes et pouvoir dire à vos amis que votre paella maison a été faite avec le Safran du jardin, ça n’a pas de prix vous ne trouvez pas? Et tant pis si les crevettes étaient surgelées!

 

Et si vous avez eu un petit rictus, un vrai sourire ou que vous avez appris un truc, likez la page et partagez, ça fait toujours plaisir!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire